Inclure une animation ou pas durant vos séminaires de travail ?

Tout le monde a sa manière de planifier son séminaire de travail, un plan qui se définit par réunion d’information ou de formation du personnel, réalisée en dehors du cadre du travail. Durant un séminaire au ski, après les activités sportives, l’animation propose une autre facette de votre évènement team building.

Activité et animation sont complémentaires

Le but d’organiser un séminaire de travail est de mieux comprendre la stratégie de l’entreprise, faire un bilan afin de prévoir le futur et dynamiser l’ensemble des collaborateurs. Autrement dit, motiver et impliquer les collaborateurs dans la vie de la société. Pendant votre séminaire, vous aurez deux choix auprogramme : activité et animation. L’activité demande plus de physique que de réflexion. Il permet aux collaborateurs de participer activement à des jeux organisés. Les thèmes les plus courants sont le sport (rallye, basket…), l’art (peinture, réalisation de court métrage…) et la cuisine.

L’avantage de l’animation

La glisse sur les pistes de ski est évacuateur de stress et permet d’assoir une ambiance conviviale. Quant à l’animation, la réflexion est plus dominante. C’est la partie pendant laquelle les collaborateurs auront l’occasion de s’échanger des idées. C’est pendant l’animation que l’on chante et que l’on danse. On peut imposer des conditions comme organisées des quizz historiques. Celui ou celle qui n’a pas trouvé la réponse exacte doit par exemple chanter. C’est une occasion pour les collaborateurs de mieux se connaître. N’oublions pas les animations sensorielles avec des dégustations à l’aveugle ou une mini question pour un champion. Les activités renforcent les liens et détressent, mais l’animation favorise les échanges, renforce la cohésion de l’équipe et suscite l’adhésion, ainsi que l’appartenance au groupe.

VOIR AUSSI  Comment organiser un séminaire au sommet de l'Europe : les Alpes suisses